L'impuissance acquise: une grave conséquence à la punition positive

Publié le par FIDÈLE CANIN

Hier soir, j'écoutais l'émission québécoise Unité 9, où l'on peut voir évoluer au quotidien, des femmes prisonnières du système carcéral canadien. On peut y voir, que toute initiative qui ne correspond pas au comportement attendu en prison, est immédiatement réprimée sévèrement. Plus la faute est grave, plus la punition sera longue et importante. Bien sûr, le but est de contrôler la population carcérale. Et les détenus doivent se conformer aux exigences de la direction. On peut dire à cela, qu'elles se soumettent par peur ou par l'imposition de la force et de la douleur. On pourra remarquer, que l'incidence de ces mesures, entraîne également une inaction généralisée. Si à la longue, les détenues se conforment, elles ne démontrent plus aucune forme d'initiative, que cette action soit bénéfique pour elle et l'entourage ou négative. Par peur, elles finissent par ne plus avoir aucun désir d'avoir de nouvelles expériences. C'est ce qu'on appelle l'impuissance acquise ou apprise, voire résignation acquise. 

"La résignation acquise est une situation où le lien entre nos actions et les résultats attendus s'effondrent. La symptômalogie est très proche de la dépression". (1)

Voici ce qu'en dit le site www.savoir.fr:

"État de résignation d’un individu résultant de la perte du sentiment de contrôle sur les événements qui surviennent et qui l’affectent. L’incapacité acquise (ou impuissance acquise, résignation apprise, motivation) est un clef consécutif à l’exposition répétée de l’individu à une privation de contrôle ou incontrôlabilité (stimuli ou feedbacks négatifs, inévitables et indépendants de ses actions propres), qui se traduit par une baisse des performances, lors de la réalisation d’une tâche. Cet effet a été mis en évidence à l’origine chez le chien, par M. Seligman et ses collaborateurs, à lu lin des années soixante. Il montre qu’un chien n’ayant plus la possibilité de contrôler des chocs électriques qu’on lui administre sombre rapidement dans un état d’apathie et de résignation. Il existe aussi chez l’homme, comme chez un grand nombre d’autres d’espèces animales (le rat, le chat, le pigeon…). Selon M. Seligman, l’incapacité acquise se traduit au plan cognitif par trois déficits :

-cognitif ou difficulté à établir, pour la tâche donnée, le lien entre les actions propres et leurs conséquences ;

-motivationnel, consistant en une baisse de l’effort fourni dans la tâche ;

-émotionnel se traduisant par une augmentation des affects du type dépressif. "(2)

L'impuissance acquise ou apprise, peut donc se retrouver également en entraînement canin. Imaginez la scène: vous demander à votre chien d'exécuter un mouvement. Il fait une tentative. Il se trompe. Vous le punissez verbalement ou physiquement. Quelle sera sa réaction? Peut-être aura-t-il encore le goût d'essayer un nouveau comportement pour tenter de résoudre la demande. Mais s'il se trompe plusieurs fois et qu'il est puni à chaque fois, à la longue, il aura tendance à ne plus rien essayer.

Mettons-nous à sa place quelques instants. Je vous emmène au Japon. Vous ne parlez pas la langue, et ne comprenez pas les signes que vous voyez dans les rues. La langue vous est complètement étrangère. J'ai une mission pour vous. Vous devez retrouver un trésor caché dans les rues de Tokyo. Vous n'avez aucune idée de l'endroit où il se trouve. Le chemin vous est donc inconnu. Cependant, je vous dirigerai dans les rues. 

Nous arrivons à un embranchement dans les rues de Tokyo. Vous avez le choix entre deux rues. Vous choisissez la rue de droite, et c'est le bon chemin. Je vous offre 1 $ pour ce bon choix. Vous êtes content! Nous poursuivons notre route. Jusqu'à un embranchement de trois rues. Laquelle choisir? Vous hésitez. Et vous choisissez celle du milieu. Mais vous faites erreur, vous vous êtes trompé. Il fallait choisir celle à l'extrême gauche. Vous êtes punis pour ce mauvais choix et vous recevez un coup de bâton sur la main. Ouch ça fait mal...

Vous prenez donc la voie de gauche. Et nous arrivons à un autre embranchement de deux rues. Encore une fois, laquelle choisir? Vous hésitez. Si vous découvrez la bonne rue vous recevrez une récompense. Mais si vous vous trompez vous aurez mal. Alors vous tentez encore votre chance. Vous choisissez à droite. Oups, encore une erreur. Vous recevez un 2e coup de bâton. Vous avez mal et maintenant vous avez peur de prendre la mauvaise décision parce que vous craignez la conséquence. Plus on avancera dans ce jeu, plus vous risquez d'être puni et plus vous aurez peur de faire quelque chose. La récompense de 1 $ en vaut-elle vraiment la peine? La perspective d'avoir mal,  finira par avoir raison de votre désir de trouver le trésor. Et vous finirez, par ne plus vouloir jouer et vous ne bougera plus. Voilà ce que l'impuissance acquise. Une conséquence inévitable qu'occasionne la punition psychologique ou physique.

Vous comprenez maintenant, comment se sent le chien qui est puni par la peur ou la force, alors qu'il ne répond pas adéquatement à ce que son humain lui demande. Et vous en voyez maintenant les conséquences.

La punition positive, ou le fait d'ajouter un élément qui fera en sorte que le comportement ne devrait pas se reproduire, et très dommageable en entraînement, et pour notre relation avec le chien. C'est pour cela, qu'il est préférable pour la motivation de l'animal et pour votre relation avec lui, d'utiliser le renforcement positif et la punition négative (ignorance du comportement inadéquat). Ainsi, l'animal aura tout le loisir de tenter autant de fois qu'il le veut un nouveau comportement. Si le renforcement positif est basé sur un motivateur très très intéressant, le comportement adéquat sera répété facilement. Le chien voulant acquérir de nouveau cet élément renforcateur.

À chaque fois que nous entrons en relation avec notre chien, il y a des conséquences à nos réactions en fonction des comportements qu'il nous offrira. Sachons avoir les bonnes réactions pour obtenir les bons comportements et évitons l'impuissance acquise. Bonne pratique!

 

 Danielle Gauthier De Varennes

 Éducateur canin comportementaliste chez FIDÈLE CANIN

 

(1) https://www.lepsychologue.be/articles/resignation-acquise-chomage.php

(2) https://psychologie.savoir.fr/psychologie-incapacite-acquise-ou-impuissance-acquise/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :