LA BASE DE TOUTE INTERVENTION: CRÉER UN LIEN DE CONFIANCE

Publié le par FIDÈLE CANIN

Vous venez d'adopter votre chien (ou votre chat). Vous avez hâte de débuter son éducation. Vous pensez tout de suite à la propreté, à lui enseigner à venir à l'appel, faut lui faire associer son nom, lui montrer les aires de la maisonnée, etc... Oui c'est bien! Mais saviez-vous que créer un lien de confiance entre votre animal et vous est le début de toute intervention auprès de lui?

Que ce soit avec un chiot, un chaton ou un animal adulte récemment adopté, il y aura toujours une période de transition qui permettra à l'animal, de bien s'adapter à sa nouvelle vie.

On est souvent plus pressé à faire apprendre des trucs ou des notions d'obéissance à notre chiot, à montrer notre chaton à notre famille et nos amis, à aller promener le chien adulte adopté. 

Mais il y plus important pour tout le reste se passe bien, avec harmonie, avec facilité: il faut créer un lien de confiance avec notre animal. C'est primordial!

La confiance que doit vous porter votre animal est la base de toute relation heureuse. 

Saviez-vous que la première chose que cherche tout animal placé dans un nouveau contexte est la SÉCURITÉ? Comme il ne sait où il se trouve, qui vous êtes et quelles sont vos intentions.

Est-il en danger? Menacé? Il ira à tâtons dans l'exploration de son nouvel environnement dont vous faites partie. Il doit rapidement comprendre ce qui se passe. 

Il cherchera PROTECTION auprès de tout ce qui peut lui en apporter. Que cette protection lui vienne des installations, ou des individus, il doit rapidement se mettre è l'abri des dangers.

Vous venez de comprendre que même si ce n'est pas votre vision, votre nouvel animal pourrait bien penser que sa SURVIE est en danger. À vous de lui faire comprendre que ce n'est pas le cas. 

Plus il aura été socialisé jeune et intensément auprès des humains, plus le lien avec vous sera facile à créer. Moins il aura vécu de traumatismes, plus il sera apte à évoluer rapidement vers une relation saine avec vous. 

La règle des 3 vous aidera à mieux cerner le niveau d'évolution d'un animal dans un nouvel environnement:

* 3 jours pour connaître son nouvel environnement;

* 3 semaines pour apprendre de nouvelles habitudes de vie;

* 3 mois pour considérer son nouvel environnement comme sa maison permanente.
(NB: ces données sont approximatives et peuvent varier d'un animal à l'autre et d'une espèce à l'autre). 

Il faut donc du temps et surtout une approche basée sur la douceur, la gradation des interventions et la CONFIANCE. 

On dit souvent que l'intervenant doit se monter un compte de confiance auprès de son nouvel animal.

Plus le compte de confiance sera important, plus vite se soudera la relation, moins le stress sera présent, plus l'animal pourra démontrer sa vraie personnalité et plus l'animal pourra apprendre et évoluer vers le mieux être.

Pour cela, il faut que l'intervenant comprenne les besoins de l'espèce, la race et l'individu en particulier. Il doit aussi répondre adéquatement à ces besoins au quotidien. L'intervention doit également, adopter en toute circonstance, une approche basée sur la douceur, la patience et l'accompagnement. 

N'oubliez pas que l'animal vous adoptera lui aussi dans un but de sécurité, protection et survie. Mais également pour combler tous ses autres besoins physiques, psychologiques et sociaux. 

Mais comment dans le concret, créer ce lien de confiance?

1. Répondre è tous les besoins de base au moment ou préalablement au moment où l'animal en a besoin.
2. Offrir protection et sécurité émotive à l'animal, en donnant de l'affection, et en mettant de la douceur et de la patience dans toutes les interventions auprès de lui.
3. Travailler en renforcement positif et punition négative en tout temps, donc sans forcer, faire peur ou faire mal.
4. Être rassurant, être là pour lui.
5. Encourager toute activité qui amène l'animal à chercher votre compagnie, à créer des rapprochements.
6. Prévoyez gérer l'environnement dans lequel l'animal se trouve, en minimisant tous les impacts des éléments qui pourraient amener un stress. Ramener les éléments de stress graduellement et en observant bien les réactions de notre animal. Ceci inclut de bien gérer le comportement des autres humains et autres animaux qui seront en contact avec votre animal.
7. Introduire tout changement de vie graduellement.
8. Entraîner avec douceur, patience, répétitions et généralisation. 
9. Soyez toujours prévoyant et ne laissez pas votre animal subir sans raisons valables, des situations dont il aura de la difficulté à défaire.
10. Soyez le bon parent de votre animal: protecteur, tolérant, compréhensif.

Ne décevez pas votre animal en étant dur ou impatient, car vous diminuerez alors votre compte de confiance auprès de lui. 

Et surtout rappelez-vous: avec de la confiance, on vient à bout de tout! 


Danielle Gauthier De Varennes

Éducateur comportementaliste canin et félin

FIDÈLE CANIN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :