LE CHAT CARESSÉ MORDEUR: QUAND NOS MAINS NE SONT PAS LES BIENVENUES

Publié le par FIDÈLE CANIN

Chez nous, les chats sont caressés doucement, sans précipitation, sans agitation. Et quand il quitte, on les laisse partir. Il faut aussi dire que la plupart du temps, ce sont nos chats qui décident quand se faire caresser. Ils viennent nous voir tout simplement. Jamais nous les prenons de force. Nous préférons les appeler pour voir si ils ont le goût de vous voir de près. On les appelle par leur nom par exemple pour les sortir dehors ou les faire entrer.  En cas de refus, on les attire avec des gâteries ou avec des leurres.

Alors, il est extrêmement rare que nos chats nous griffent ou nous mordre. C'est que nous les respectons dans leur choix de dire "non, je ne veux pas, va-t'en!" Cette morsure est donc une agression de distanciation. 

Il faut dire qu'ils ont été grandement imprégnés et socialisés aux humains et ce, en très bas âge (avant 2 semaines de vie), qu'ils n'ont jamais été tenus de force (on intervient toujours en renforcement positif (gâteries sèches, ou cuillérée de panse verte de bœuf), acclimatation progressive à la cage de transport mise à leur disposition, nouveaux lits avec herbe à chat, etc...

Mais je remarque que souvent nos visiteurs, "capturent" nos chats sans attendre leur bon vouloir, les caressent très fortement, les retiennent si ils veulent se sauver. Il n'est pas étonnant de voir alors un chat se tourner pour "pusher", griffer ou mordre! Je constate que mes chats sont beaucoup plus tolérants avec nous qu'avec les visiteurs et ça se comprend! De par leur attachement et notre attitude envers eux. Sachez encadrer les visiteurs trop entreprenants car on ne veut pas déclencher ce comportement trop fréquemment chez notre chat.

Chaque chat a aussi une tolérance qui lui est propre. Comme nous, les chats ont des moments et des endroits où ils ne préfèrent généralement pas se faire toucher (généralement le dessus de la tête et le ventre et les flans). Privilégiez le cou, le dos et les joues (mais surtout... à vous de voir ce chacun préfère). 

Certains démontrent rapidement en voulant quitter tout d'abord, mais pour d'autres, en mordant très rapidement. Soyez à l'affut des signes avant-coureur de morsure:

-queue qui bat lentement puis plus rapidement;

-oreilles vers l'arrière;

-léchage intense de la peau;

-détournement de la tête;

-pupille dilatée;

-poils vibrants;

-envie de quitter;

-raideur du corps.

Si le chat mord sans signe avant coureur, c'est que précédemment dans une autre interaction, vous n'avez pas perçu ces signes. Alors le chat n'averti plus...

On peut désensibiliser un chat aux caresses. Pour ce faire, offre

z lui de nouvelles gâteries que vous aurez mieux dans une boîte toute prête à disposition (comme de la viande séchée) et caressez  très graduellement (une caresse pour une gâterie, 5 fois par jour pendant une semaine). La 2e semaine, 2 caresses pour une gâterie, la 3e semaine 3 caresses pour une gâterie, etc... Si le chat réagit négativement, laissez le partir et revenez à l'entraînement de la semaine précédente.

Sachez aussi reconnaître un changement radical de comportement chez un chat qui ne vous a jamais mordu de sa vie et qui le fait soudainement. Il est peut-être en douleur ou malade. Faites le donc voir par un vétérinaire.

Sur ce, je vous souhaite une belle rencontre avec les chats de votre entourage!

 

Danielle Gauthier De Varennes
Éducateur comportementaliste canin et félin
FIDÈLE CANIN

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :