L'enfer..... c'est les autres !

Publié le

Le plus difficile en éducation canine n'est pas d'éduquer un chien, mais bien d'enseigner aux humains qui gravitent autour, à bien se comporter avec lui!

On le dit et le répète: votre canidė vous suivra dans le processus d'éducation que vous aurez adopté pour lui. Il fonctionnera en rapport avec ce qui est payant pour lui. Guider un chien à adopter de bons comportements par le renforcement positif et la punition négative, est gage de succès! Si vous agissez de façon constante en renforçant les bons comportements et en ignorant les mauvais, votre compagnon canin apprendra vite et bien.

Mais vous en conviendrez avec moi, que les humains qui interagissent avec votre chien, viennent souvent perturber (et je dirais même saboter) ce processus.

Pourquoi? Hé bien, il y a plusieurs causes à cet état de fait:

1. Beaucoup d'humains ne connaissent pas le langage canin, ni les canaux par lesquels l'apprentissage (des comportements appropriés ou non) se fait.

2. Ils ont eu un chien autrefois et pensent tout savoir sur la question.

3. Ils pensent que les animaux ne fonctionnent que par instinct et qu'ils ne vont faire que ce que leur nature profonde leur dicte de faire et pas plus.

4. Ils ne comprennent pas que faire faire une fois un comportement non désiré (exemple: faire monter le chien sur le divan propre du salon, juste pour ce soir parce qu'on a le goût de se coller sur lui), n 'aura aucune conséquence sur son comportement futur et que le chien comprendra de lui-même que c'était une exception.

5. Ils ne s'informent pas de votre programme d'éducation que vous avez élaboré pour lui avant d'interagir avec lui.

6. Ils trouvent votre animal "cute" et irrésistible. Ils trouvent drôle le fait de lui faire faire des comportements dérangeants.

7. Et surtout: ils veulent se faire plaisir à eux en agissant avec votre chien comme si ils étaient nés dans la même portée! Ils se roulent par terre avec lui, ils le caressent quand il saute sur eux, ils lui donnent de la nourriture de leur assiette, ils lui font faire des choses que vous ne voulez pas, bref.... ils l'agacent jusqu'à lui faire perdre ses bonnes manières acquises avec tant d'efforts! L'humain agit ainsi comme un grand parent qui a la garde de son petit enfant et qui le gâte sans se soucier de ce que ses parents tentent de lui inculquer

Alors comment se prémunir contre ces humains qui pensant bien faire, "veulent trop le bien de votre chien"? Voici quelques conseils qui vous aideront à gérer le comportement de ces humains:

1. Pour les gens qui vous fréquentent régulièrement, prenez le temps de leur dire ce que vous attendez d'eux AVANT qu'ils n'entrent en contact avec votre chien. Soyez précis. Par exemple, dites "ne parle pas à mon chien et ne le caresse pas, tant qu'il n'est pas assis".

2. Pour les visiteurs occasionnels: placez à votre porte et à l'extérieur de celle-ci, une petite affiche toute simple mais qui en dit long: MON CHIEN EST EN APPRENTISSAGE, VEUILLEZ L'IGNORER (NE PAS LE REGARDER, LUI PARLER OU INTERAGIR AVEC LUI) ET ENSUITE, ATTENDRE MES INSTRUCTIONS. Cela vous sauvera bien des soucis.

3. Pour les étrangers que vous côtoyez (surtout dans le cas d'un chiot ou d'un adulte en période de modification comportementale), procurez-vous un dossard EN ENTRAÎNEMENT, un dossard jaune et bien voyant. Vous verrez que la grande majorité des gens respecteront la consigne et n'interviendront pas auprès de votre chien. En vente chez BELI CONCEPT.

4. Dernière consigne: pensez toujours à encadrer les gens qui entrent en contact avec votre chien. Peu importe son âge et sa condition et quelque soit la circonstance. Et surtout, enseigner le langage canin et encadrer les enfants!

Demeurez poli en tout temps. Dites-vous qu'ainsi, vous vous épargnerez bien du temps et de l'énergie que vous auriez mis à travailler des comportements inappropriés. Votre temps et votre énergie sont précieux. Tout comme le bien être de votre chien.

 

Danielle Gauthier De Varennes

Éducateur canin comportementaliste

L'enfer..... c'est les autres !