PROJET LOUVE: chronique no.2: la rencontre avec Panda

Publié le par fidelecanin

Comment introduire un nouveau chiot dans une maisonnée où vit un chien réactif aux autres chiens ?

Mon chien Panda, border collie de 3,5 ans, a été victime à l'âge de 6 mois, d'une attaque d'un eskimo américain adulte. Cette bataille a occasionné un traumatisme profond chez lui: il ne pouvait plus supporter la vue d'aucun autre chien à moins de 300 pieds. Des jappements, des grognements et des chargements en laisse furent le lot quotidien de mon pauvre chien.

Grâce à une technique de désensibilisation progressive (RCR comportemental), il est maintenant presque totalement rétabli. Il peut maintenant croiser un chien sur un large trottoir. Une seule situation le stress encore beaucoup: voir un chien s'approcher de notre terrain. La protection du territoire est encore un élément de grand stress pour lui.

L' arrivée de notre nouveau chiot golden retriever risquait donc de provoquer chez Panda bien de l'agressivité. C'est pourquoi, je préparai une stratégie de présentation bien particulière et qui s'est avérée ma foi, très efficace!

La voici:

Le principe de base a été de les faire se présenter sur un terrain neutre, inconnu de Panda et de revenir vers la maison ensemble. Je le fis donc garder en pension pour la journée de l'arrivée de Louve. Et une fois le choix du chiot terminé, je partis avec mon éleveur et Louve, en direction du service de pension. La présentation se fit donc dans une rue près de la pension, Louve étant en laisse et Panda en grande longe, ce qui lui permettait de pouvoir jouer au frisbee (son ultime récompense).

Pour que Panda apprécie Louve et inversement, les bonnes choses arrivent toujours en la présence l'un de l'autre (frisbee, jeux de balle, gâteries, baignades et promenades). À la vue de Louve, Panda fut récompensé pour son bon comportement par le lancé du frisbee. Il ne suffit que de cinq minutes pour que les deux chiens fassent connaissance, se sentant de museau à museau. Une marche en parallèle fut ensuite faite pendant une dizaine de minutes, jusqu'à notre voiture. Louve assise au devant dans les bras de l'éleveur, moi au volant et Panda sur le banc arrière, nous fîmes le chemin du retour en donnant du foie séché à Panda pour son excellent comportement.

L'entrée à la maison se fit en même temps. Il eut un peu de grognement de la part de Panda, mais dans l'ensemble les premiers contacts furent amicaux. Le plus dur pour mon border collie, fut de voir Louve lui faire face pour jouer ou lui courir après. Il grogne encore fortement et peut pleurer. Mais il a apprit à se dégager rapidement et monter sur un coussin placé sur un coffre de bois pour s'isoler de Louve.Heureusement, il a le réflexe de se tasser et non d'attaquer. Panda est renforcé surtout par les jeux (je lui lance la balle ou le frisbee) et je le redirige vers ces activités lorsqu'il déborde dans ses comportements.

Quant à Louve, elle est récompensée pour son calme avec de la nourriture (un peu de moulée mais surtout du fromage et de la viande fraîche qu'elle adore). Au fil des jours, Panda et Louve se rapprochent tranquillement. Panda opte toujours pour des dégagements mais ils sont de moins en moins fréquents et de moins en moins loin. Au 3e jour, Panda et Louve étaient capables de se coucher tout près l'un de l'autre. Et les face à face furent plus calmes lorsque Louve utilisait des signaux d'apaisement et des mouvements lents.

Mais pour un chiot, le plus difficile est d'apprendre à contrôler son impulsivité. Tout est stimulant, surtout un grand frère chien! Quelques séances de jeux eurent lieu entre eux. Mais pour Panda, cela est encore bien difficile de se laisser aller à jouer avec sa nouvelle soeur.

Les périodes de jeux sont donc pour l'instant de courtes durées, mais elles devraient bientôt s'allonger. Le partage des jouets et de la nourriture se fait étonnamment assez bien. C'est le partage des espaces qui est problématique et cause encore quelques altercations. Tout se passe assez bien et même mieux que prévu. Il faut laisser le temps qu'il faut pour que le processus d'adaptation fasse son oeuvre.

Voici une courte vidéo illustrant une période de jeux au tug après une semaine de cohabitation.

 

Danielle Gauthier De Varennes

Éducateur canin comportementaliste

PROJET LOUVE: chronique no.2: la rencontre avec Panda
PROJET LOUVE: chronique no.2: la rencontre avec Panda

Publié dans education chiot