Plus votre animal (chien et chat) sera libre, plus il sera calme

Publié le par FIDÈLE CANIN

Nos chiens et les chats vivent depuis quelques années dans un environnement où ils sont de plus en plus contraints par leurs humains qui doivent suivre des réglementations municipales et provinciale qui limitent leur liberté de mouvement. Quand j'ai eu mon premier chien à l'âge de 16 ans, on laissait circuler Jérémie dans notre voisinage. Il avait la chance de vivre tout près d'un cap où circulaient marmottes, écureuils, souris et mulots. Il passait ses journées à se promener et suivre les pistes des autres espèces. Je vous jure que le soir, il dormait profondément! Nos deux premiers chats Maine Coon, Chaman et Manitou, ont eu aussi la totale liberté dans les bois près de notre maison.

Une belle vie me direz-vous!

Aujourd'hui, cette situation ne peut arriver qu'en campagne ou dans les bois. Et encore! Peu de personnes peuvent se permettre de laisser courir leur chien librement sans avoir une amende ou une plainte des voisins. Pour ce qui est des chats, la proximité des maisons en banlieue et en ville, fait que le chat du voisin peut vraiment devenir dérangeant s'il marque son territoire sous notre galerie ou dans notre platebande de fleurs.

Toutefois, pour les chiens, il est encore possible de trouver des sentiers déserts en se déplaçant hors des villes. Et c'est ce que je vous suggère de faire afin de donner à votre chien, des moments de libertés sous supervision.

Mais pourquoi est-ce si important de donner de la liberté de sentir et se promener sans contrainte à notre chien? Une nouvelle étude (Étude sur les impacts de la longeur de la laisse du chien ) vient de démontrer que le rythme cardiaque du chien est ralenti par le simple fait de sentir par terre. Plus le chien a la possibilité de sentir longuement, plus son rythme descendra. Ceci apportant calme et satisfaction du besoin de sentir chez le chien.

Pour ce qui est du chat, selon Florence Caillot-d'Invernois, comportementaliste félin, un chat mâle a en liberté, un territoire moyen de 75 hectares, tandis qu'une femelle a un territoire de 4 hectares. Alors les contraindre dans un appartement pour le reste de leur vie, est très limitant pour ces grands prédateurs. D' de fréquents problèmes de comportement.

La liberté sous supervision, amène d'autres grands avantages pour le chien et le chat:

-grande dépense énergétique (faire des va et vient ça brûle de l'énergie! Faire différents mouvements comme se rouler par terre, sauter, courir, marcher lentement, arrêter comme bon lui semble, faire différentes vitesse de pas)

-stimulation intellectuelle (découverte de nouveaux éléments dans l'environnement, rapport d'objets, chasse de petits rongeurs, courir les insectes)

-activité ludique (pour le chien, on peut apporter une balle ou un bâton que le chien cherchera dans les fourrés et rapportera)

-possibilité de suivre des pistes d'autres animaux (patrouiller).

Bien sûr, je ne parle aucunement de liberté totale, ce qui serait totalement inconscient, vu les dangers qu'elle peut représenter (se faire frapper par une voiture, se faire voler, se perdre, tuer ou blesser d'autres animaux domestiques ou de ferme, causer des désagréments sur d'autres propriété, rencontrer des prédateurs). Mais il existe des solutions de remplacement. Je parle de liberté sous supervision pour les chiens (liberté totale accompagnée avec ou sans longe, semi-liberté en longue laisse, apprentissage d'un rappel efficace, apprentissage de rester dans le giron de l'humain) et pour les chats sortie dans un casio (un grand enclos extérieur complètement aménagé pour les chats), un balcon sans issue, une cour clôturée anti-évasion, un jardin fermé).

Attention! Les chats sont des spécialistes de l'évasion. Dans un cas d'un chat qui se prend pour "Oudini", il faudra le sortir en extérieur qu'en présence humaine. Aussi, pour les chats attachés en harnais et attachés dans la cour, cela ne devra se faire que sous supervision car ils peuvent s'entremêler dans leur corde et se faire attraper facilement par des prédateurs si vous vivez dans les bois ou en campagne.

On peut inscrire son chien à des activités de recherche olfactives, faire des jeux de recherche en forêt ou selon certains parcours. Pour le chat, il y a aussi possibilité d'habituer son animal à marcher en longe et faire des sorties dans les bois ou selon certains parcours en banlieue. Il faudra penser aussi dans certains cas, à habituer son chat à faire de la voiture.

Comme toute activité nouvelle, le plus jeune sera l'animal en apprentissage, le mieux ce sera. Aussi, toutes les étapes d'une nouvelle activité, devra se faire très graduellement et en sécurité. Il ne sera pas avisé d'introduire ces nouvelles activités de liberté à de vieux animaux (surtout dans le cas des chats). Il pourrait y avoir de la peur de certains bruits et une moins bonne vision et audition. 

Explorer en liberté supervisée, pouvoir sentir dans les feuillages, faire des va et vient aléatoires comme il veut, est le plus beau cadeau que vous pouvez offrir à votre chien et votre chat. Cette activité comblera un besoin essentiel chez votre animal. D'où la réduction de problèmes de comportement comme la fugue, les vocalisations, les zoomies, la destruction.

Et vous, de votre côté, apprenez à lui faire confiance! Ce sera aussi pour vous, le plus beau des présents car cela enrichira votre relation avec votre animal.

 

Danielle Gauthier De Varennes

Éducateur comportementaliste canin et félin

FIDÈLE CANIN

Publié dans comportement, stress

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :