Bâtir ou rebâtir le lien de confiance du chien envers son humain

Publié le par FIDÈLE CANIN

Bâtir ou rebâtir le lien de confiance du chien envers son humain Les méthodes traditionnelles d'entraînement des chiens nécessitent le recours à la punition positive. Selon les lois de l'apprentissage, voici la définition de la P+ : procédure par laquelle la probabilité de fréquence d'apparition d'un comportement tend à diminuer suite à l'ajout d'un stimulus aversif ou d'une conséquence aversive contingente au comportement cible. Ex: mon chien tire en laisse et je lui donne un coup d'étrangleur. (http://fidelecanin.over-blog.com/2015/03/pourquoi-le-r-et-la-p-ne-font-pas-necessairement-bon-menage.html)

Si ces techniques d'entraînement fonctionnent à court terme, elles ont l'insidieux effet d'entraîner à court et à long terme de la douleur et/ou de la peur. Souvent de la panique, de la terreur et parfois des phobies. Que ce soit par incompétence ou ignorance, l'utilisation de ces méthodes est maintenant révolue et on doit se tourner vers les méthodes basées sur la science du comportement. Celle-ci nous indique qu'il est de très loin préférable d'utiliser le renforcement positif (R+) procédure par laquelle la probabilité de fréquence d'apparition d'un comportement tend à augmenter suite à l’ajout d'un stimulus appétitif contingent à la réponse. Ex: mon chien marche bien au pied et je lui donne un morceau de nourriture) et la punition négative (P-) (procédure par laquelle la probabilité de fréquence d'apparition d'un comportement tend à diminuer suite au retrait d'un stimulus appétitif. Ex: mon chien tire en laisse et je cesse de marcher).

Mais si vous avez déjà débuté l'entraînement de votre chien à partir des méthodes traditionnelles, et que votre chien démontre des problèmes de comportement (ex: agressivité, peur, jappement excessif, fuite et refus de rappel, etc.), que sa confiance en vous est minée, il est possible dans la plupart de cas, de faire marche arrière, ou du moins d'améliorer votre situation.

Pour ce faire, il faudra rebâtir le lien de confiance du chien envers vous. Et pour le rebâtir, il nous faudra premièrement utiliser que le R+ et la P-. Donc, on devra renforcer tous les comportements désirés et ignorer les comportements dérangeants (sauf en cas d'urgence ou de danger potentiel pour l'animal, un autre animal ou un humain, retirer le chien de la situation). Il faudra surtout réfréner toutes les émotions de frustration, de colère ou d'impatience envers le chien. Être patient et attendre les bons comportements.

Deuxièmement, il faudra déterminer le type de renforcateur (nourriture, jouet, etc) que nous devrons associer aux bons comportements. Une majorité de chiens adorent manger. La nourriture telle la viande cuite ou séchée est souvent prisée par les chiens. D'autres seront motivés par des jouets (frisbee, tug, toutou, jouet qui fait du bruit). À vous de déterminer ce qui motive le plus votre animal. Ce motivateur va être l'élément principal de notre plan de match. Dans la méthode exposée aujourd'hui, nous utiliserons la nourriture comme renforcateur.

Comme on utilise comme renforcateur de la nourriture, on nourrira à la main pour une période de 7 å 14 jours. Chaque morceau de viande ou de croquette sera donné å chaque bon comportement. On pourra mélanger la moitié de la ration quotidienne de croquettes avec de la viande cuite, par exemple du poulet cuit. Imaginez les centaines ou les milliers de comportements que vous aurez renforcé!

Munissez-vous d'une pochette d'entraînement attachée à votre taille pour éviter d'avoir à courir la nourriture à chaque bon comportement. Certains entraîneurs attachent le chien à leur taille dans la maison à l'aide d'une laisse de 4-6 pieds. Personnellement, je ne me sers pas de laisse, sauf si je suis à l'extérieur dans un endroit non clôturé. Tout simplement parce que si le renforcateur est suffisamment puissant, le chien nous suivra partout. La laisse est employée pour une question évidente de sécurité. Je pourrais également me servir d'une longe de 15-20 pieds si j'ai besoin de travailler le rappel, ou à distance. La technique implique que vous devrez vaquer à vos occupations habituelles, tout en observant constamment du coin de l’œil ce que le chien fait. Elle nécessite que vous devez impérativement renforcer sur le champ chaque bon comportement.

Voici ce que vous devriez renforcer:

-être assis

-être couché

-être calme

-marcher au pied

-venir à l'appel

-être silencieux

-donner un objet sur demande

-prendre un objet sur demande

-se laisser manipuler et toucher

-monter sur quelque chose sur demande

-descendre de quelque chose sur demande Etc.

Ces comportements devront être leurrés, capturés ou modelés. Pour ce qui est des comportements de destruction, redirigez l'animal vers un objet permis.

En ce qui concerne les comportements dangereux, enlevez l'animal immédiatement et enseignez un comportement contraire. Cette méthode doit être faite constamment en présence d'un chien éveillé. S'il dort, cesser votre intervention temporairement. Si vous ne pouvez surveiller votre chien pendant un moment, passez la pochette à un autre membre de la famille, en autant qu'il connait cette méthode. Sinon, mettez le chien dans sa cage. L'idée est que le chien ne doit pas faire des comportements inappropriés pendant votre absence.

Les avantages de cette technique:

-enseigne au chien ce qu'il faut faire

-ne met pas l'accent sur la punition

-ne met pas l'accent et ne renforce pas involontairement sur les mauvais comportements

-offre des centaines ou des milliers d'occasions de renforcer les bons comportements

-peut être utilisée pour un chiot, un adulte et à tout moment dans la vie du chien où il se passe quelque chose d'inapproprié

-ramène le calme dans la maison et surtout.... surtout.. rebâti la confiance du chien envers vous, parce que tous les renforcements se font positivement.

Les nouvelles associations positives aideront à changer les émotions négatives envers l'humain en émotions positives. Ce qui est la base de toute relation saine et équilibrée entre un humain et un animal.

Les désavantages de cette technique:

-nécessite une vigilance constante;

-ne peut se faire que sur une longue durée afin de bien ancrer les comportements;

-on doit rapidement passer à un renforcement systématique des bons comportements à un renforcement aléatoire puis renforcer très occasionnellement les comportements acquis. Cela nécessite de trier rapidement les comportements acquis de ceux qui sont encore à travailler;

-pourrait créer une dépendance. Évitez donc de laisser le chien vous suivre constamment et travailler également le reste sur son coussin à distance.

C'est tout simple comme technique.

Facile à appliquer, donne toujours une bonne amélioration du comportement général du chien.

Bon entraînement!

 

Danielle Gauthier De Varennes

Éducateur canin comportementaliste 

FIDÈLE CANIN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :